Regroupement d'associations des Yvelines qui milite pour le développement des aménagements cyclables

29 octobre 2010Évolution du code de la rue

Comme vous le savez peut-être l’AF3V a rejoint le Comité Technique chargé d’élaborer des propositions sur la question du Code de la Rue, en distinguant :

La valorisation des dispositions actuelles du code de la route applicables en milieu urbain (insuffisamment connues)

Il n’est sans doute pas inutile de rappeler les évolutions du Code de la route depuis 1991 dans la prise en compte des vélos :

  • création des « Zones 30 » et des sas vélos aux feux,
  • définition du statut des Voies Vertes,
  • le cycliste peut rouler dans une rue piétonne en modérant son allure (sauf exception ayant fait l’objet d’un arrêté municipal + préfectoral),
  • la distance de sécurité pour dépasser un vélo (1 m en agglomération) est portée à 1,5 m hors agglomération,
  • possibilité pour un Maire (ou à Paris le Préfet de Police) d’autoriser les vélos à contresens dans une rue à sens unique,
  • le cycliste peut tourner à gauche en deux temps en allant se ranger d’abord à droite,
  • il peut remonter une file de voitures à l’arrêt (par la gauche),
  • le statut des vélos à assistance électrique est précisé : ce sont bien des vélos.

Le recensement de propositions de pistes d’évolution du code de la route.

Depuis un an que le Comité Technique se réunit, et malgré quelques difficultés initiales (certains acteurs majeurs ont commencé par freiner !), il se dessine des perspectives positives. Soit 4 pistes de propositions pour le vélo :

  • Le principe de responsabilité favorable au plus faible (piéton, vélo etc.).
  • La création de  » zones de rencontre  » 20 km/h avec priorité au piéton (ce n’est pas le cas dans les zones 30).
  • La diffusion des contre-sens cyclables.
  • Des sanctions plus faibles pour les cyclistes (actuellement le vélo est assimilé à un véhicule et le cycliste à un automobiliste !).